Pour cet hiver, si vous souhaitez des graines de tournesol pour les oiseaux, me le faire savoir au 06 07 49 30 97.  Merci pour eux !   - Maurice -
Recherche
 
Fermer
Prestation du Colibri
Action de protection
Actualité naturaliste
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 138 membres
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

20:30

22:30

Vendredi 30 octobre 2015 20H30 ...

Le paradis perdu de la pomme

(Projection du film "Les origines de la pomme" suivi d'une causerie débat animé par Paul DECLERCK)

Très loin du massif du Pilat, dans les montagnes célestes du Tian shan, à la limite des neiges éternelles, poussent par des températures extrêmes des forêts entières de pommiers sauvages. 

Ces arbres monumentaux, ornés de pommes bigarrées, noires, vertes, rouges, parfois fuchsia exhalent leurs parfums enchanteurs. On découvre à leurs pieds des montagnes de fruits aux saveurs inattendues de groseilles de rose et de banane. 

Dans ce territoire qui fut jusqu'à  récemment "terra incognita" l'espèce Malus sieversii, née il y a plus de 65 millions d'année déploie pour la première fois son extraordinaire biodiversité. 

Emporté par la route de la soie ces pommes sauvages sont les ancêtres de nos pommiers cultivés.

Il aura fallu le courage d'un homme hors du commun et près d'un siècle de recherche scientifique pour trouver l'origine de la pomme.

Aymak DJANGALIEV, académicien et agronome kazakh, a consacré toute sa vie à l'étude de Malus sieversii, convaincu que le Tian shan abritait toutes les expressions des caractères héréditaires de la pomme. 

Scandalisé par les déforestations massives initiées par Staline, il démarre en clandestinité le seul travail existant de recensement et d'étude des pommiers sauvages du Kazakhstan. Visionnaire, il est menacé, trahi et frôlera plusieurs fois le Goulag. Pourtant sans lui, cette formidable découverte ne serait jamais parvenue jusqu'à nous.

Dans les vergers du monde entier, c'est la même variété de pomme qui est utilisée à l'infini. Ces modernes Gala, Golden, Granny, Fuji, Pink Lady nécessitent des traitements pour leur culture.

A côté et depuis l'aube des temps, la sauvage Malus sieversii, décline des individus tous différents et possédant naturellement les gènes de résistance aux maladies. Ces arbres portent l'espoir d'une nouvelle arboriculture. 

A condition qu'ils soient aujourd'hui préservés. 

Venez découvrir cette richesse au travers du film de Catherine PEIX  « Les origines de la pomme » suivi d’un débat animé par Paul DECLERCK. 

Le CPN Le Colibri vous attend nombreux à MACLAS dans la Maison des associations (route de Saint-Appolinard), vendredi 30 octobre 2015 à 20h30 (entrée libre).

Le RDV vous est donné à 20H30 à la maison des associations de Maclas (route de Saint-Appolinard)

 

 30102015paradispomme.jpg

Voir l'agenda complet : Octobre 2015