Blog - Protection

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Protection

Histoire de poteaux creux 11/11  -  par Lydie

Le 18 novembre 2011 - A  Saint Appolinard et à Roisey, nous avons remarqué 3 enclos à chevaux avec des clôtures électriques réalisées avec des rouleaux de passementerie recyclés (rouleaux de tissus). Mais ces poteaux, tout comme les poteaux téléphoniques, sont des pièges mortels pour les espèces cavernicoles, les oiseaux tentent d'y faire leur nid et tombent dedans. Ils ne peuvent pas remonter car les paroies sont trop lisses pour pouvoir s'y accrocher et le diamètre trop étroit pour qu'ils y déploient leurs ailes.
Aidés d'Anaïs et Denis de St Appolinard, munis de la plaquette : "Neutraliser les pièges mortels pour la faune sauvage" éditée par le Conseil général de l'Isère, nous avons rencontré le propriétaire et proposé de les boucher avec le CPN le Colibri. mais comment ?

Finalement, c'est le propriétaire lui -même qui les a neutralisés  avec la mousse d'un vieux matelas !


Un courrier commun avec la LPO de remerciement lui sera adressé...

Merci à Pierre pour sa réactivité.

1118_01.jpg

logolpo.jpg en partenariat avec la LPO Loire.

Le 18 novembre 2011 - A  Saint Appolinard et à Roisey, nous avons remarqué 3 enclos à chevaux avec des clôtures électriques réalisées avec des rouleaux de passementerie recyclés (rouleaux de tissus). Mais ces poteaux, tout comme les poteaux téléphoniques, sont des pièges mortels pour les espèces cavernicoles, les oiseaux tentent d'y faire leur nid et tombent dedans. Ils ne peuvent pas remonter car les paroies sont trop lisses pour pouvoir s'y accrocher et le diamètre trop étroit pour qu'ils y déploient leurs ailes.
Aidés d'Anaïs et Denis de St Appolinard, munis de la plaquette : "Neutraliser les pièges mortels pour la faune sauvage" éditée par le Conseil général de l'Isère, nous avons rencontré le propriétaire et proposé de les boucher avec le CPN le Colibri. mais comment ?

Finalement, c'est le propriétaire lui -même qui les a neutralisés  avec la mousse d'un vieux matelas !


Un courrier commun avec la LPO de remerciement lui sera adressé...

Merci à Pierre pour sa réactivité.

1118_01.jpg

logolpo.jpg en partenariat avec la LPO Loire.

Fermer Fermer

Publié le 30/06/2013 ~ 19:23   Tous les billets   Haut