Blog - Conférences

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Conférences

Géobiologie de l'habitat 03/17  -  par Clotilde

Vendredi 3 mars à Maclas  La géobiologie de l'habitat nous est présentée par Gilbert Clerc.

0317_grd1.JPG

Ce vendredi 3 mars, nous étions une trentaine rassemblés devant Gilbert Clerc pour en connaître un peut plus sur la géobiologie de l’habitat. Il commence par nous parler de son parcours avant de nous rappeler la définition étymologique du mot Géobiologie : l’étude de la vie sur Terre.

L’homme se trouve entre les forces venues de la Terre (telluriques) et celles venues du ciel (cosmiques), forces qui sont en équilibre. Il est plus ou moins sensible à ces forces. Un médecin devrait porter intérêt au corps mais également au lieu de vie, nous explique-t-il, car c’est dans notre maison que nous passons, notamment pour dormir, plus d’un tiers de notre temps.

Il existe différents réseaux telluriques. Les principaux sont les réseaux Hartmann et Curry. Au point de leur croisement, appelé point étoile, la force dégagée est alors très nocive et pompe l’énergie. Les passages d’eau souterraine sont également des lieux où l’énergie dégagée est très négative et peut engendrer douleurs, arthrose/arthrite, énurésie… Les failles géologiques et les cheminées cosmo telluriques ont elles aussi une influence négative dans les maisons.

 Outre ces forces telluriques, il existe des pollutions électromagnétiques, dont les plus évidentes sont les lignes à hautes tensions, le TGV, les radars, les antennes de TV et de téléphone, les paraboles et maintenant les compteurs LINKY.  Sur ce point, Gilbert Clerc, nous prévient des enjeux pour la santé d’avoir un compteur qui émet des ondes, malgré nous, en continu et sur une portée qui recouvre toute la maison… sans compter d’autres problèmes au niveau du respect de la vie privée etc… Parfois, des mémoires des évènements passés restent dans les murs…

Pour être géobiologue, il faut être avant tout radiesthésiste. Gilbert Clerc nous présente ses outils de travail : pendule, baguettes, antenne, différents cadrans, notamment l’échelle de Bovis. Celle-ci permet de mesurer le taux vibratoire d’une maison. Il nous explique alors sa méthode de travail pour rechercher les nocivités dans un lieu de vie, lors de ses interventions. Suite à quoi, il propose un traitement spécifique pour chaque nocivité.

Il donne ensuite plusieurs conseils à appliquer pour avoir une maison saine, comme avoir une bonne prise de terre, supprimer certains appareils électriques, faire attention à l’emplacement du lit (tête au Nord ou est, pas sous une fenêtre), l’idéal étant une chambre  « monastique » , …

Il s’en suit un long temps d’échange où chacun a pu poser des questions et faire part de ses expériences.

C’est la fin, il est environ 23h…

Merci à Gilbert pour sa présence et le partage de ses connaissances qu’il a bien voulu nous offrir, en toute simplicité…
 

Vendredi 3 mars à Maclas  La géobiologie de l'habitat nous est présentée par Gilbert Clerc.

0317_grd1.JPG

Ce vendredi 3 mars, nous étions une trentaine rassemblés devant Gilbert Clerc pour en connaître un peut plus sur la géobiologie de l’habitat. Il commence par nous parler de son parcours avant de nous rappeler la définition étymologique du mot Géobiologie : l’étude de la vie sur Terre.

L’homme se trouve entre les forces venues de la Terre (telluriques) et celles venues du ciel (cosmiques), forces qui sont en équilibre. Il est plus ou moins sensible à ces forces. Un médecin devrait porter intérêt au corps mais également au lieu de vie, nous explique-t-il, car c’est dans notre maison que nous passons, notamment pour dormir, plus d’un tiers de notre temps.

Il existe différents réseaux telluriques. Les principaux sont les réseaux Hartmann et Curry. Au point de leur croisement, appelé point étoile, la force dégagée est alors très nocive et pompe l’énergie. Les passages d’eau souterraine sont également des lieux où l’énergie dégagée est très négative et peut engendrer douleurs, arthrose/arthrite, énurésie… Les failles géologiques et les cheminées cosmo telluriques ont elles aussi une influence négative dans les maisons.

 Outre ces forces telluriques, il existe des pollutions électromagnétiques, dont les plus évidentes sont les lignes à hautes tensions, le TGV, les radars, les antennes de TV et de téléphone, les paraboles et maintenant les compteurs LINKY.  Sur ce point, Gilbert Clerc, nous prévient des enjeux pour la santé d’avoir un compteur qui émet des ondes, malgré nous, en continu et sur une portée qui recouvre toute la maison… sans compter d’autres problèmes au niveau du respect de la vie privée etc… Parfois, des mémoires des évènements passés restent dans les murs…

Pour être géobiologue, il faut être avant tout radiesthésiste. Gilbert Clerc nous présente ses outils de travail : pendule, baguettes, antenne, différents cadrans, notamment l’échelle de Bovis. Celle-ci permet de mesurer le taux vibratoire d’une maison. Il nous explique alors sa méthode de travail pour rechercher les nocivités dans un lieu de vie, lors de ses interventions. Suite à quoi, il propose un traitement spécifique pour chaque nocivité.

Il donne ensuite plusieurs conseils à appliquer pour avoir une maison saine, comme avoir une bonne prise de terre, supprimer certains appareils électriques, faire attention à l’emplacement du lit (tête au Nord ou est, pas sous une fenêtre), l’idéal étant une chambre  « monastique » , …

Il s’en suit un long temps d’échange où chacun a pu poser des questions et faire part de ses expériences.

C’est la fin, il est environ 23h…

Merci à Gilbert pour sa présence et le partage de ses connaissances qu’il a bien voulu nous offrir, en toute simplicité…
 

Fermer Fermer

Publié le 10/03/2017 ~ 21:07   Tous les billets   Haut