Blog - Conférences

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Conférences

Les papillons de jour du Pilat - par Guillaume Chorgnon 09/17  -  par Thierry

Vendredi 08 septembre 2017  Les papillons de jour du Pilat - par Guillaume Chorgnon, Chargé d'Etude au CEN Loire.       

C’est avec un peu de retard que notre réunion a débuté ce vendredi soir en raison d’un problème de câblage informatique pour lequel nous nous excusons de nouveau.

Mais le jeu en valait la... chandelle car Guillaume nous a concocté un exposé tout en finesse sur un sujet pointu qui exigeait une certaine délicatesse : « Les papillons de jour du Pilat ».

Mission remplie avec succès !

Après nous avoir conté comment s’était magnifiquement déroulée la balade du 29/07 « Sur les coteaux sud de Maclas à la découverte des papillons » (voir reportage sur blog http://www.cpnlecolibri.fr/blog.php?lng=fr&sel=pg&pg=1272 ), Guillaume nous a emmenés dans une présentation structurée mais non moins participative du groupe des Rhopalocères (papillons de jour).

Nous l’avons accompagné à la rencontre des 6 familles de lépidoptères concernées en essayant de retenir à chaque fois ce qui pouvait les différencier (hem! hem!). Les photos s’enchainaient au rythme des questions, des anecdotes et des commentaires de chacun, qui nous transportaient tous et toutes par nos souvenirs sur les pentes et les prairies du Pilat.

Il faut dire que sur 260 papillons de jour français, 120 séjournent au Pilat. Et qu'il y avait déjà beaucoup à dire sans nous attarder davantage sur leurs chenilles... Nous avons donc révisé le cycle des papillons (œuf – larve – chrysalide – papillon), rappelé le vrai rôle de pollinisateur du papillon,  précisé l’attachement de beaucoup d’entre eux à pondre sur leur propre plante hôte (ex : le damier de la succise) et vu les environnements qui leur sont favorables. Nous avons appris qu’il était possible d’élever son papillon à partir de son œuf comme on peut faire pousser son haricot à partir de sa graine (non y a pas allusion ni contrepèterie !) ; mais aussi que certains étaient protégés dont 3 espèces dans le Pilat : azuré du serpolet, damier de la succise et feuille morte du chêne.

Car s’il est intéressant d’observer et d’identifier les papillons, il est indispensable de les protéger en respectant leur environnement jusque dans notre jardin. Guillaume nous conseille donc le simple respect de la biodiversité au jardin pour nous offrir ces petits moments de grâce sous nos fenêtres.

Nous nous rappellerons surtout de cette variété de couleurs et de dessins qui se parent d’aussi jolis noms : damiers, échiquiers, azurés, cuivrés, argus, mercure, paon du jour, écailles,... Et nous regarderons dorénavant les papillons d'un œil plus attentif et atendri.

Alors l’été prochain, c’est promis, Guillaume, je ne me promènerai pas dans le Pilat sans mon livre et mon appareil photo !

*********

Ami(e) de Colibri, cet exposé vraiment remarquable sur « Les papillons de jour du Pilat » est comme d’habitude à ta disposition en téléchargement sur le site de ton association et te servira l'été prochain : http://www.cpnlecolibri.fr/file/Telechargement/Conference/Conference%20Papillons%20du%20Pilat.pdf 

Et nous t’offrons pour le plaisir cette photo d’ « Ecaille chinée » prise par Paulette cet été dans son jardin de Véranne (Quand elle partait de bon matin... Merci Pauletttttte) :

0809.jpg

Vendredi 08 septembre 2017  Les papillons de jour du Pilat - par Guillaume Chorgnon, Chargé d'Etude au CEN Loire.       

C’est avec un peu de retard que notre réunion a débuté ce vendredi soir en raison d’un problème de câblage informatique pour lequel nous nous excusons de nouveau.

Mais le jeu en valait la... chandelle car Guillaume nous a concocté un exposé tout en finesse sur un sujet pointu qui exigeait une certaine délicatesse : « Les papillons de jour du Pilat ».

Mission remplie avec succès !

Après nous avoir conté comment s’était magnifiquement déroulée la balade du 29/07 « Sur les coteaux sud de Maclas à la découverte des papillons » (voir reportage sur blog http://www.cpnlecolibri.fr/blog.php?lng=fr&sel=pg&pg=1272 ), Guillaume nous a emmenés dans une présentation structurée mais non moins participative du groupe des Rhopalocères (papillons de jour).

Nous l’avons accompagné à la rencontre des 6 familles de lépidoptères concernées en essayant de retenir à chaque fois ce qui pouvait les différencier (hem! hem!). Les photos s’enchainaient au rythme des questions, des anecdotes et des commentaires de chacun, qui nous transportaient tous et toutes par nos souvenirs sur les pentes et les prairies du Pilat.

Il faut dire que sur 260 papillons de jour français, 120 séjournent au Pilat. Et qu'il y avait déjà beaucoup à dire sans nous attarder davantage sur leurs chenilles... Nous avons donc révisé le cycle des papillons (œuf – larve – chrysalide – papillon), rappelé le vrai rôle de pollinisateur du papillon,  précisé l’attachement de beaucoup d’entre eux à pondre sur leur propre plante hôte (ex : le damier de la succise) et vu les environnements qui leur sont favorables. Nous avons appris qu’il était possible d’élever son papillon à partir de son œuf comme on peut faire pousser son haricot à partir de sa graine (non y a pas allusion ni contrepèterie !) ; mais aussi que certains étaient protégés dont 3 espèces dans le Pilat : azuré du serpolet, damier de la succise et feuille morte du chêne.

Car s’il est intéressant d’observer et d’identifier les papillons, il est indispensable de les protéger en respectant leur environnement jusque dans notre jardin. Guillaume nous conseille donc le simple respect de la biodiversité au jardin pour nous offrir ces petits moments de grâce sous nos fenêtres.

Nous nous rappellerons surtout de cette variété de couleurs et de dessins qui se parent d’aussi jolis noms : damiers, échiquiers, azurés, cuivrés, argus, mercure, paon du jour, écailles,... Et nous regarderons dorénavant les papillons d'un œil plus attentif et atendri.

Alors l’été prochain, c’est promis, Guillaume, je ne me promènerai pas dans le Pilat sans mon livre et mon appareil photo !

*********

Ami(e) de Colibri, cet exposé vraiment remarquable sur « Les papillons de jour du Pilat » est comme d’habitude à ta disposition en téléchargement sur le site de ton association et te servira l'été prochain : http://www.cpnlecolibri.fr/file/Telechargement/Conference/Conference%20Papillons%20du%20Pilat.pdf 

Et nous t’offrons pour le plaisir cette photo d’ « Ecaille chinée » prise par Paulette cet été dans son jardin de Véranne (Quand elle partait de bon matin... Merci Pauletttttte) :

0809.jpg

Fermer Fermer

Publié le 19/09/2017 ~ 16:30   Tous les billets   Haut