Blog - Protection

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
10-2017 Novembre 2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Protection

Piège à lézards 09/12  -  par Lydie

Le 3 septembre 2012 - En visite chez une adhérente Colibri qui désire créer un refuge LPO chez elle, accompagnée d'Isabelle, nous visitons son jardin, qui est un vérifable refuge pour la faune sauvage.  Nous lui installons tout d'abord l'enregistreur à chauve-souris.  Ce jardin a des murs en pierre sèche, plusieurs petits bassins, des cavités laissées dans les murs jointés (nid à mésange), une belle grange pour accueillir une dame blanche : un nichoir sera bientôt installer... qui fera suite à un nouvel article.

Mais un gros pot de fleur vide attire notre attention : 3 lézards des murailles sont prisonniers à l'intérieur...0903_10.jpg

Ils sont piégés par l'eau, transis de froid... Le fond du pot n'est pas perçé.

Nous installons tout un suite un bout de bois en travers du pot, pour leur servir d' échapatoire mais ils n'ont pas la force de grimper pour s'échapper.

2126.jpg

Nous les déposerons donc sur le muret de pierres légèrement chaudes.

2128.jpg

Tout récipient vide dans un jardin est succeptible d'être un piège mortel pour la faune sauvage.

 

Pensez à retourner à l'envers vos pots de fleur vides  pour éviter des noyades de lézards ou d’insectes, ce sont justement dans de tels récipients que se développent les larves de moustiques (et non dans les mares qui concentrent les prédateurs) ! *

 

* phrase rajoutée sur les conseils de Christian M.

Le 3 septembre 2012 - En visite chez une adhérente Colibri qui désire créer un refuge LPO chez elle, accompagnée d'Isabelle, nous visitons son jardin, qui est un vérifable refuge pour la faune sauvage.  Nous lui installons tout d'abord l'enregistreur à chauve-souris.  Ce jardin a des murs en pierre sèche, plusieurs petits bassins, des cavités laissées dans les murs jointés (nid à mésange), une belle grange pour accueillir une dame blanche : un nichoir sera bientôt installer... qui fera suite à un nouvel article.

Mais un gros pot de fleur vide attire notre attention : 3 lézards des murailles sont prisonniers à l'intérieur...0903_10.jpg

Ils sont piégés par l'eau, transis de froid... Le fond du pot n'est pas perçé.

Nous installons tout un suite un bout de bois en travers du pot, pour leur servir d' échapatoire mais ils n'ont pas la force de grimper pour s'échapper.

2126.jpg

Nous les déposerons donc sur le muret de pierres légèrement chaudes.

2128.jpg

Tout récipient vide dans un jardin est succeptible d'être un piège mortel pour la faune sauvage.

 

Pensez à retourner à l'envers vos pots de fleur vides  pour éviter des noyades de lézards ou d’insectes, ce sont justement dans de tels récipients que se développent les larves de moustiques (et non dans les mares qui concentrent les prédateurs) ! *

 

* phrase rajoutée sur les conseils de Christian M.

Fermer Fermer

Publié le 05/07/2013 ~ 22:50   Tous les billets   Haut