Comme le Colibri, apportons chacun notre petite goutte d'eau à la préservation de la Nature !   

Programme des activités
 
Activités - Sortie

   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
12-2022 Janvier 2023
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
 ↑  
Sortie

Observation de migration d'oiseau le 15/010/2022  -  par Vanessa

SORTIE le samedi 15 octobre 2022 : « Observation de la migration des oiseaux au col de la Barbanche » en compagnie de Morgan BOCH.

8h du matin, col de la Barbanche.
Morgan Boch, ornithologue de coeur, arboriculteur de profession, nous a fait cette belle invitation : venir observer une étape de la migration des oiseaux.

Morgan est des plus enthousiastes et toutes les conditions sont réunies pour une observation réussie : un beau col dégagé, un soleil doux pour faire miroiter les ailes des oiseaux, un léger vent du sud pour les ralentir et les amener à voler près du sol.
Et en effet, ce sont des oiseaux par dizaines, par centaines qui passent autour de nous. Si proches, si nombreux…
Des éclats vifs, des courbes tracées dans le ciel, des nuées mouvantes : Morgan, d’un oeil sûr, annonce : « 20 pinsons des arbres, 1 lulu , 1 grosbec » à son collègue, autre passionné, qui note ces précieuses données pour les entrer ensuite sur les sites de recensement, et qui ajoute « Et 2 bergeronnettes au sol ». L’oeil partout, le regard pointu, l’ouïe aux aguets. Morgan nous apprend quelques clés d’identification. On cherche les éclats de couleur, on observe le clignotement des ailes aux rayons du soleil, et on écoute les modulations des chants.
Bien équipés de jumelles et de lunettes performantes pour certains, beaucoup moins bien pour d’autres, nous avons compté plus d’un millier d’oiseaux ce matin-là. Pas de rapaces et pas d’oiseaux d’eau étonnamment, mais des pinsons du nord et des pinsons des arbres en grand nombre, des alouettes, des chardonnerets, des bergeronnettes, des pipits, des serins cini … Auxquels il faut rajouter quelques papillons (vulcains et piérides) qui sont venus grossir la liste des comptés.

Nous étions 9 participants pour commencer ( avec un covoiturage organisé au départ de la Maison des Associations de Maclas) puis 12 quand nous avons été rejoints par des proches de Morgan. Des novices, des déjà initiés, des expérimentés, tous amis des oiseaux : de quoi nourrir de beaux échanges. Un moment remarquable côté ornithologie et franchement sympathique, côté humain.

                                                      Migration1.jpg

SORTIE le samedi 15 octobre 2022 : « Observation de la migration des oiseaux au col de la Barbanche » en compagnie de Morgan BOCH.

8h du matin, col de la Barbanche.
Morgan Boch, ornithologue de coeur, arboriculteur de profession, nous a fait cette belle invitation : venir observer une étape de la migration des oiseaux.

Morgan est des plus enthousiastes et toutes les conditions sont réunies pour une observation réussie : un beau col dégagé, un soleil doux pour faire miroiter les ailes des oiseaux, un léger vent du sud pour les ralentir et les amener à voler près du sol.
Et en effet, ce sont des oiseaux par dizaines, par centaines qui passent autour de nous. Si proches, si nombreux…
Des éclats vifs, des courbes tracées dans le ciel, des nuées mouvantes : Morgan, d’un oeil sûr, annonce : « 20 pinsons des arbres, 1 lulu , 1 grosbec » à son collègue, autre passionné, qui note ces précieuses données pour les entrer ensuite sur les sites de recensement, et qui ajoute « Et 2 bergeronnettes au sol ». L’oeil partout, le regard pointu, l’ouïe aux aguets. Morgan nous apprend quelques clés d’identification. On cherche les éclats de couleur, on observe le clignotement des ailes aux rayons du soleil, et on écoute les modulations des chants.
Bien équipés de jumelles et de lunettes performantes pour certains, beaucoup moins bien pour d’autres, nous avons compté plus d’un millier d’oiseaux ce matin-là. Pas de rapaces et pas d’oiseaux d’eau étonnamment, mais des pinsons du nord et des pinsons des arbres en grand nombre, des alouettes, des chardonnerets, des bergeronnettes, des pipits, des serins cini … Auxquels il faut rajouter quelques papillons (vulcains et piérides) qui sont venus grossir la liste des comptés.

Nous étions 9 participants pour commencer ( avec un covoiturage organisé au départ de la Maison des Associations de Maclas) puis 12 quand nous avons été rejoints par des proches de Morgan. Des novices, des déjà initiés, des expérimentés, tous amis des oiseaux : de quoi nourrir de beaux échanges. Un moment remarquable côté ornithologie et franchement sympathique, côté humain.

                                                      Migration1.jpg

Fermer Fermer

Publié le 28/11/2022 ~ 14:53   Tous les billets   Haut