Blog - Animations

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
10-2017 Novembre 2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Animations

Le jardin bio 10/12  -  par Lydie

Samedi 13 octobre 2012, 15 Colibris sont à la Faverge chez une Colibri qui les accueille dans son jardin bio.

  1013_01.jpg

Pour débuter son tout nouveau partenariat avec la FRAPNA Loire, le CPN Le Colibri a invité Guillaume B pour nous parler de l’opération ‘’0bjectif zéro pesticide  dans nos villes et villages’’. La FRAPNA accompagne les collectivités désireuses d’acquérir des techniques alternatives aux pesticides. Guillaume nous informe que les jardiniers amateurs utilisent dix fois plus de pesticides que les collectivités, et sur ce triste constat, passe  la parole à Denis C. jardinier paysagiste venu nous  présenter un bel exemple de jardin bio. Divisé en  6 parcelles pour permettre la rotation des cultures, le jardin de Marie abrite des plants de tanaisie, bourrache et consoude qui attendent d’être cueillis pour soigner, nourrir et protéger le potager. Plus que des conseils, Denis a  cœur de nous transmettre que le propre du jardinage biologique est  d’observer, de faire avec ce que l’on a, de ne pas surproduire et que le jardin est avant tout un espace de liberté. Et chacun repart avec un brin de coriandre et ces deux petits mots à l’esprit : libre mais responsable

 

texte d'Isabelle

en partenariat avec la Frapna Loire : logofrapna.jpg

Samedi 13 octobre 2012, 15 Colibris sont à la Faverge chez une Colibri qui les accueille dans son jardin bio.

  1013_01.jpg

Pour débuter son tout nouveau partenariat avec la FRAPNA Loire, le CPN Le Colibri a invité Guillaume B pour nous parler de l’opération ‘’0bjectif zéro pesticide  dans nos villes et villages’’. La FRAPNA accompagne les collectivités désireuses d’acquérir des techniques alternatives aux pesticides. Guillaume nous informe que les jardiniers amateurs utilisent dix fois plus de pesticides que les collectivités, et sur ce triste constat, passe  la parole à Denis C. jardinier paysagiste venu nous  présenter un bel exemple de jardin bio. Divisé en  6 parcelles pour permettre la rotation des cultures, le jardin de Marie abrite des plants de tanaisie, bourrache et consoude qui attendent d’être cueillis pour soigner, nourrir et protéger le potager. Plus que des conseils, Denis a  cœur de nous transmettre que le propre du jardinage biologique est  d’observer, de faire avec ce que l’on a, de ne pas surproduire et que le jardin est avant tout un espace de liberté. Et chacun repart avec un brin de coriandre et ces deux petits mots à l’esprit : libre mais responsable

 

texte d'Isabelle

en partenariat avec la Frapna Loire : logofrapna.jpg

Fermer Fermer

Publié le 06/07/2013 ~ 10:22   Tous les billets   Haut