Blog - Protection

Nombre de membres 139 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Protection

Geste en faveur de la biodiversité pour la protection des vignes. 03/14  -  par Maurice

Samedi 22 mars 2014   Pose de nichoirs en terre cuite.  Le CPN le Colibri s'investit aussi en faveur de la culture biologique et pour ce jour en direction des viticulteurs.  L'idée est de favoriser le développement de petits oiseaux tel que la mésange et le rouge-queue qui sont friands de petites chenilles comme "le ver de la grappe", qui est en fait la chenille d'un petit papillon (Argyrotaenia ljungiana) de la famille des "tordeuses" .

Pour cela il a été décidé de fabriquer des nichoirs en terre cuite et de les positionner en limite des vignes. Leur fabrication a été réalisée par les petits colibris le 9 novembre (Voir le billet ici) . Aujourd'hui c'était les grands Colibris qui, en haut de leur échelle, ont été positionner ces petites maisons pour les oiseaux. Espérons qu'ils viennent nombreux se loger ici pour avoir beaucoup de becs à nourrir et donc minimiser l'invasion du vers de la grappe.

En haut de l'échelle pose d'un nichoir en terre cuiteFixation du nichoir sur une branche
Nichoir en terre cuite gravé par les enfantsNichoir en terre cuite gravé par les enfants

Parallèlement un hôtel à insecte a été installé pour favoriser le développement des abeilles sauvages pollinisatrices et des coccinelles dévoreuses de pucerons...    Encore quelques gouttes pour favoriser un bon équilibre de la biodiversité de la part du CPN le Colibri.

Pose d'un hôtel à insectes
 

Samedi 22 mars 2014   Pose de nichoirs en terre cuite.  Le CPN le Colibri s'investit aussi en faveur de la culture biologique et pour ce jour en direction des viticulteurs.  L'idée est de favoriser le développement de petits oiseaux tel que la mésange et le rouge-queue qui sont friands de petites chenilles comme "le ver de la grappe", qui est en fait la chenille d'un petit papillon (Argyrotaenia ljungiana) de la famille des "tordeuses" .

Pour cela il a été décidé de fabriquer des nichoirs en terre cuite et de les positionner en limite des vignes. Leur fabrication a été réalisée par les petits colibris le 9 novembre (Voir le billet ici) . Aujourd'hui c'était les grands Colibris qui, en haut de leur échelle, ont été positionner ces petites maisons pour les oiseaux. Espérons qu'ils viennent nombreux se loger ici pour avoir beaucoup de becs à nourrir et donc minimiser l'invasion du vers de la grappe.

En haut de l'échelle pose d'un nichoir en terre cuiteFixation du nichoir sur une branche
Nichoir en terre cuite gravé par les enfantsNichoir en terre cuite gravé par les enfants

Parallèlement un hôtel à insecte a été installé pour favoriser le développement des abeilles sauvages pollinisatrices et des coccinelles dévoreuses de pucerons...    Encore quelques gouttes pour favoriser un bon équilibre de la biodiversité de la part du CPN le Colibri.

Pose d'un hôtel à insectes
 

Fermer Fermer

Publié le 23/03/2014 ~ 17:42   Tous les billets   Haut