Pour cet hiver, si vous souhaitez des graines de tournesol pour les oiseaux, me le faire savoir au 06 07 49 30 97.  Merci pour eux !   - Maurice -
Blog - Conférences

Nombre de membres 138 membres
   


Rubriques

Déplier Fermer Divers

Déplier Fermer Protection

Déplier Fermer Sortie

Déplier Fermer Communication

Déplier Fermer Documents

Déplier Fermer Réunions

Déplier Fermer Animations

Déplier Fermer Conférences

Derniers billets
Archives
08-2017 Septembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Conférences

Conférence sur les Orchidées 05/11  -  par Lydie

Vendredi, 6 mai 2011, c'est Guillaume Chorgnon, technicien chargé de la biodiversité au parc naturel régional du Pilat qui nous a présenté une très belle conférence sur les orchidées devant 49 personnes.

35 espèces sont répertoriées sur le PNR du Pilat.

Guillaume les a présenté  selon 3  milieux différents:

1. les bords du Rhône

2. les  prairies humides du plateau pélussinois
3. La zone des crêts

 

0506_01.jpg


Même si le Pilat n'est pas une terre d'accueil privilégiée pour les orchidées, la variété de milieux et la présence de la vallée du Rhône permettent d'avoir un bon aperçu de la diversité de formes de cette famille. On peut ainsi y admirer les spirales de fleurs que forme la Spiranthe d'automne, plusieurs Ophrys imitant des insectes ou encore les plus discrets Epipactis, dont celui dit "du Castor" car il cohabite avec le rongeur du même nom.

article en cours de réalisation

 

Vendredi, 6 mai 2011, c'est Guillaume Chorgnon, technicien chargé de la biodiversité au parc naturel régional du Pilat qui nous a présenté une très belle conférence sur les orchidées devant 49 personnes.

35 espèces sont répertoriées sur le PNR du Pilat.

Guillaume les a présenté  selon 3  milieux différents:

1. les bords du Rhône

2. les  prairies humides du plateau pélussinois
3. La zone des crêts

 

0506_01.jpg


Même si le Pilat n'est pas une terre d'accueil privilégiée pour les orchidées, la variété de milieux et la présence de la vallée du Rhône permettent d'avoir un bon aperçu de la diversité de formes de cette famille. On peut ainsi y admirer les spirales de fleurs que forme la Spiranthe d'automne, plusieurs Ophrys imitant des insectes ou encore les plus discrets Epipactis, dont celui dit "du Castor" car il cohabite avec le rongeur du même nom.

article en cours de réalisation

 

Fermer Fermer

Publié le 28/06/2013 ~ 18:43   Tous les billets   Haut